{nom_banniere}
Interview Radio - Paris
Interview Radio - Paris
EXTRAIT DE L'INTERVIEW RADIO DU 24 NOVEMBRE 2007

FP : Lorsque l'on est danseur on va chercher l'essence de la danse

ED : Quand vous vez décidé d'orienter les choses différemment et partir est ce que vous aviez tout laisser ? Qu'est ce qui c'est passé avec la danse classique et la danse contemporaine lorsque vous êtes partie en Inde, il y a du y avoir de nombreux dilemmes ?

FP : Oui de nombreux dilemmes, celui-ci entre autre : dans la danse classique on travaille beaucoup sur l'élevation et quand on va dans les danses traditionnelles, par exmple du Rajasthan, on est dans l'enracinement, comme dans les danses africaines d'ailleurs.
J'ai donc effectivement rencontré un gros problème avec la notion d'enracinement.
Mon travail actuel est de réunir ces oppositions, c'est très important pour l'équilibre d'une danseuse classique ou contemporaine. Si elle a intégré l'enracinement elle aura un outil très important pour sa danse ce qui lui donnera par exemple des équilibres beaucoup plus solide, etc...

ED : Ca me fait penser à quelque chose que je voulais dire, encore par rapport à Béjart, dans son enseignement il avait intégré des tas d'autres techniques ...